¡Oh montes de Gelboe, nunca caiga
sobre vosotros celestial rocío,
mas vuestros campos un eterno estío
esterilice con sediento ardor!
que en ellos ¡ay dolor! el rey guerrero
al par cayo del último soldado,
como si no le hubiera consagrado
el óleo del...


[p. 18]...
Poet:

ELEGIA

 

Ecco deserto è il lido, e l’aer fosco,

     E al duol secreto e al flebile...

Poet:

 
Nevermore ! nevermore !
Jamais plus ! jamais plus !
(Edgar Poe. Chant du Corbeau)

Si tu l’avais voulu, mon amour eût fleuri,
Beau vignoble au soleil sur les grands monts nourri ;
Toi seule avec ta main, rivale de l’abeille...

Par les ombres du crépuscule
Et sous la lune de minuit,
Qu’elle tristesse au fond du bruit
Que la campagne inarticule,
Et comme alors il vous poursuit
De la ravine au monticule,
Ce râle exhalé par l’ennui
...

Connaissez-vous la blanche tombe
Où flotte avec un son plaintif
        L’ombre d’un if ?
Sur l’if, une pâle colombe,
Triste et seule, au soleil couchant,
        Chante son chant :

Un air maladivement tendre,
À la fois charmant et fatal,...